Il nous faut une nouvelle politique en matière de pesticides

Notre santé, notre environnement et notre indépendance nécessitent une nouvelle politique en matière de pesticides! Pour quelle raison? Parce que les pesticides sont des produits chimiques toxiques qui, répandus intentionnellement dans la nature, se propagent de façon totalement incontrôlée. La présence de pesticides a déjà pu être mise en évidence dans 70% des fleuves et rivières suisses. L’homme est «livré en pâture» aux pesticides. Les poissons, les grenouilles, les oiseaux, les abeilles et l’ensemble des habitats sont aussi fortement touchés et mis en danger.

Dans l’orientation pour réduire le recours aux pesticides, les organisations environnementales Greenpeace, Pro Natura, ASPO/BirdLife Suisse et le WWF formulent neuf exigences en faveur d’une nouvelle politique suisse en matière de pesticides. 

› brochure

Ce que nous coûte l’utilisation des pesticides

Que nous coûte l’utilisation des pesticides? Souhaitant répondre à cette question, Greenpeace, Pro Natura, ASPO/BirdLife Suisse et le WWF ont fait calculer les effets secondaires financiers du recours aux pesticides en Suisse. Le résultat montre que ces poisons coûtent chaque année 50 à 100 millions de francs aux Suisses.

› résumé

 

 

Comment fonctionne l’homologation des pesticides en Suisse ?

A part pour des cas isolés spectaculaires, comme par exemple les néonicotinoïdes qui mettent en danger les abeilles ou le glyphosate accusé de provoquer des cancers, l’homologation des pesticides se fait en silence et à l’abri des regards. Ces exemples montrent clairement que la complexité élevée de la procédure et la politique d’information restrictive de la Confédération peuvent provoquer de la méfiance et un désarroi au sein de la population. Avec une étude de l’institut de recherche Interface, mandatée par les organisations environnementales Greenpeace Suisse, Pro Natura, BirdLife Suisse et WWF Suisse, les organisations environnementales souhaitent créer plus de transparence et montrer les points faibles du système.

 

› étude (en allemand)